Jeudi 13 octobre 4 13 /10 /Oct 17:56

4753937015_9dfc290546.jpg

Un des rôle majeur des professionnels de santé en psychiatrie, mise a part l'accompagnement psychologique, est le soins de toilette. Souvent délicat , il faut user de techniques afin d'apporter confort et bien être a des patients en souffrance. Voici une de mes démarche de soins explicative qui m'est personnellement arrivé.

 

 

Présentation du patient.

 

Monsieur G. 60 ans, célibataire, sans enfants, résident en centres psychiatriques depuis l'enfance admis au pavillon R. depuis plusieurs années pour autisme profond ,psychose infantile et retard mental. Monsieur G. a des troubles du comportements avec comportements excrémentiel et peut devenir violent envers les nouveau soignant d'où ses nombreuses mutilations et fractures. Le résident est maintenu sous contentions abdominales prescrites durant la journée. Il réclame une aide totale pour l'hygiène mais peut déambuler et manger seul avec difficulté dues aux positions vicieuses qui l'on conduit à ne plus pouvoir supporter sa tête qui reste constamment incliné sur la droite.

 

 

Situation dans laquelle le soins s'inscrit

 

Réveillé avant l'heure, Monsieur G. vient s'imposer pendant la transmissions jour/nuit et pousse des grognements pour qu'on le remarque. Il s'est souillé volontairement pendant la nuit.

 

Jamais oublier l'objectif du patient : Soins de confort, d'hygiène et d'intégrité.

 

Monsieur G. me prend par la main pour me montrer sa chambre.

Lavage des mains à la SHA (solution hydro-alcoolique) par friction, mise de gants et préparation du matériel (serviettes, gants, produits d'hygiène...)

J'accompagne le patient à se tenir debout en appui sur une chaise (le lavabo et le lit étant souillés)

J'enlève le pantalon du patient et j'enlève le plus gros des selles avec une serviette sèche puis je finit avec un gant humidifié au sérum physiologique.

Je fait s'asseoir Mr. G. sur la chaise et retire le haut du pyjama.

Je lave le visage avec un gant humidifié à l'eau chaude puis je le savonne pour laver la partie supérieure du corps du patient en commençant par torse puis le bras le plus éloigné, bras proche,mains, aisselles et je finit par le dos de manière énergique. Enfin rincer a l'eau chaude et essuyer en tapotant car la peau est très fragile.

Je change de gant pour passer a la toilette genito-anal. Je commence par le pubis, le pénis en le décalottant et je finis par les fesses et l'anus. Je rince et je l'essuie dans ce même ordre.

Pour finir j'habille Mr G. et nettoie mon plan de travail. Toujours mettre les vêtements, pyjama et autres linges et protection sales dans une bassine prévues a cet effet.

La personne soignée peu être très agitée dans des service de psychiatrie, il faut donc savoir l'accompagner, garder son calme et apaiser le patient.

 

Il faut donner beaucoup de sa personne et s'affirmer. Il faut mettre en pratique toutes ses connaissances en pratique et ne pas se laisser submerger par l'émotion.

index_0.jpg Ne jamais oublier les règles stricte d'hygiène, intimité, de confort et de sécurité.

Par seculturer - Publié dans : santé
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus